dans Panafricanisme

Kemi Seba a détruit un billet mais le Franc CFA détruit nos vies

Suite à la mobilisation organisée par Urgences Panafricanistes contre la Françafrique et le franc CFA, le 19 août à Dakar, le frère Kemi Seba a été arrêté pour avoir brûlé symboliquement un billet de 5000 francs CFA. Son compagnon de lutte Alioune Aboutalib Sow a aussi été arrêté.

C’est la BCEAO, aux ordres de la France, qui a porté plainte. La même institution qui avait empêché l’Etat ivoirien d’accéder à ses propres comptes alors qu’il se faisait bombarder par l’armée française.

Nation Kamit s’inscrit dans le combat pour la souveraineté totale des africains partout dans le monde. A ce titre, nous soutenons cette action de Kemi Seba et d’Urgences Panafricanistes et contribuerons dans la mesure de nos moyens à la défense de nos frères injustement enfermés.

Entre Kemi Seba et le système CFA/Françafrique, nous savons qui est le vrai PYROMANE.

 

La lutte continue.

Nation Kamit

Commenter

Commenter